Hamburger buns

Publié le par benisou

HAMBURGER1.jpg

 

recette trouvee sur le manifique blog LE PETRIN,que je trouve reussit,et surtout
tres original.
pour la recette par "Ici".
voila mes humburgers geants......
(pour 10 buns)
la copie de la recette:
600g farine T65 (ou 300g T65 + 300g T45)
180g lait
150g eau
1 oeuf
30g beurre/margarine ou 2cs d'huile
1,5cc levure sèche instantanée ou 25g levure fraîche
1cc sel
1cs sucre
Dans un saladier, mélanger la moitié de la farine avec la levure, le sucre et le sel: creuser un puits, y verser les liquides, l'oeuf et le beurre en petits morceaux. Mélanger1 à 2 minutes pour amalgamer les ingrédients puis ajouter petit à petit la farine restante jusqu'à ce que la pâte forme une boule molle mais qui se détache des parois. Verser sur un plan de travail fariné et pétrir vigoureusement jusqu'à obtention d'une pâte lisse, souple et élastique. Mettre la pâte en boule dans un saladier huilé, couvrir avec un linge humide et laisser lever 1h30 environ.
Verser la pâte sur un plan de travail légèrement fariné, l'écraser doucement avec la paume de la main puis diviser en 10 morceaux de même poids (environ 100g). Former des boules et laisser détendre sous un torchon 5 à 10min.
Pendant ce temps, former une boule de papier absorbant en mouillant 2 ou 3 feuilles, réserver sur le plan de travail. Déposer sur le plan de travail différentes sortes de graines selon les goûts: sésame, pavot noir ou bleu, cumin, etc..
Bouler de nouveau chaque pâton, aplatir légèrement et presser la partie supérieure sur le papier absorbant humide, puis sur les graines et (moi j aime bien cette etape)déposer sur une plaque de cuisson chemisée de papier sulfurisé ou simplement graissée. Couvrir et laisser lever environ 1h.
Préchauffer le four th7 ( 200°C) avec une coupelle d'eau pour créer une atmosphère humide.
Enfourner les buns et cuire 15-20min jusqu'à ce qu'ils prennent une belle couleur blond doré. Refroidir sur une grille.
                                           HUMBERGER2.jpg

Publié dans PAINS ET VIENNOISERIE

Commenter cet article